Nouveauté MOZART // Quintette pour clarinette Agrandir l'image

Exclusivité web !

MOZART - Quintette pour clarinette // Quatuor Ysaÿe

YR504

Reconditionné

Wolfgang Amadeus MOZART

Quintette avec clarinette

Trio des quilles

Michel Portal, clarinette

Jean-Claude Pennetier, piano

Quatuor Ysaÿe

Plus de détails

15,00 €

+ En savoir plus

En somme, qu’est-ce qui différencie Salieri de Mozart ? Le talent, le génie ? L’invention, l’imagination ? Pensons aux deux autres Mozart de l’histoire de l’art : Pouchkine et Vermeer. Ils ont la même élégance souveraine, le même art de danseurs aux yeux desquels le naturel est plus qu’une vertu, mais bien la condition de la vie, ils ont la même fluidité dans l’enchaînement des péripéties, la même apparente économie de moyens, la même grâce dans le mouvement. La même précise cruauté, la même tendresse. Ils font venir, du même endroit, les mêmes larmes. (Jacques Drillon)

 

In sum, what differentiates Salieri from Mozart? Talent, genius? Invention, imagination? Let us think about two other Mozarts in the history of art: Pushkin and Vermeer. They have the same sovereign elegance, the same art of dancers to whose eye naturalness is more than a virtue – indeed a condition of life. They have the same fluidity in the sequence of events, the same apparent limited means, the same grace in motion. The same precise cruelty, the same tenderness. They bring the same tears to the eyes, welling up from the same place. (Jacques Drillon)

+ Générique

Clarinet Quintet K.581 - 32'03

in A major / la majeur

Allegro. Larghetto. Menutto. Allegretto con variazionni

Kegelstatt-TRrio K.498 - 20'24

in E-flat major / mi bémol majeur

Andante. Menuetto. Rondeaux-Allegretto

Adagio & Fugue K.546 - 7'53

in C minor / ut mineur

+ La presse en parle

"Avec un Quatuor Ysaÿe au sommet de son art, on navigue là sur les hauteurs de la pureté mozartienne, avec une simplicité déconcertante."

(Christian Merlin, Le Figaro)

"Quand un artiste aussi éclectique que Michel Portal s’investit dans la musique de Mozart, on s’attend à ce qu’un vent de liberté souffle sur le Quintette. Mais notre clarinettiste caméléon sait aussi revêtir le frac du concertiste classique sans s’y tenir engoncé. […] Pour éviter tout débordement, le Quatuor Ysaÿe lui dessine des bornes à ne pas dépasser : lecture d’un classicisme épuré dans la veine des Amadeus, baignée d’une douce lumière."

(Jean-Luc Macia, Diapason)

Meilleures ventes

Nouveaux produits

Déjà vus