Nouveauté CHOPIN - Préludes op.28 / Joaquín Achúcarro Agrandir l'image

CHOPIN - Préludes op.28 / Joaquín Achúcarro

LDV44

Nouveauté

Le pianiste Joaquín Achúcarro a célébré son 85e anniversaire en enregistrant pour la première fois Chopin.
Il assure qu'il se porte anormalement bien et que, pour l'instant, il ne pense pas à s'éloigner des scènes. Je veux continuer à tout jouer : Mozart, Brahms ... C'est le destin qui décidera de ma retraite, a-t-il souligné. 

Plus de détails

20,00 €

+ En savoir plus

Pourquoi avoir attendu si longtemps avant de confier aux micros ce programme autour des Préludes ?

Les Préludesne sont pas de petits joyaux disposés les uns à côtés des autres ; ils forment un tout, une œuvre gigantesque. Chaque prélude, si bref soit-il, présente une humeur particulière et constitue un univers en soi. On a affaire à vingt-quatre « études psychologiques », vingt-quatre états d’esprit : humanité, joie, rage, héroïsme, défaite, triomphe, amour, nostalgie, tristesse, espoir, résignation, etc. – autant de sentiments que Chopin connaissait parfaitement.
J’aurai attendu longtemps avant d’enregistrer les Préludes car je voulais avoir la sensation de les avoir totalement assimilés –  au point d’en faire pour ainsi dire une part de mon subconscient – ; un peu comme s’il s’était agi de nouer une relation d’amitié avec un être vivant. A partir de là, j’étais prêt à prendre le chemin du studio d’enregistrement : comme je suis heureux de l’avoir fait !  

 

La pédagogie occupe beaucoup Joaquín Achúcarro. Quelle place y accorde-t-il à la musique de Chopin ? 

Quand on est jeune, il est plus que logique de vouloir être capable de jouer des œuvres virtuose réclamant un véritable effort physique, le 3èmeConcertode Rachmaninov par exemple. Moi-même, je jouais Islameyde Mili Balakirev à 15 ans ; je comprends donc très bien cette envie. La dimension poétique, la variété des couleurs, les différentes façons de rendre une mélodie, la construction d’un rubato logique sont des choses que l’on croit faciles. Elles ne le sont pas du tout ! C’est pourquoi j’incite mes étudiants à choisir des Nocturnes de Chopin, des Intermezzi de Brahms ou des Préludes et fugues de Bach pour travailler le cantabile, explorer les harmonies et ressentir la force que recèlent les profondeurs de la musique. 

Il faut remplir le son et tâcher de saisir la respiration du compositeur : la musique a été écrite par des hommes qui respirent. La respiration de Chopin n’est pas celle de Haydn, ni celle de Debussy, Mozart, Beethoven, Brahms, Liszt, Ravel ou Bach.

+ Vidéo

+ Playlist

+ Détails CD

Frédéric CHOPIN

24 Préludes op.28
Prélude op.45 en Ut dièse mineur
Prélude op. posthume en La bémol majeur
Fantaisie-Impromptu en do dièse mineur, Opus posthume 66
Nocturne en Mi bémol majeur, Op. 9 n° 2
Nocturne n° 20 en Do dièse mineur, Opus posthume
Barcarolle en Fa dièse majeur, Op. 60 

+ Joaquín Achucharro

Joaquín Achúcarro est né à Bilbao (Espagne) et il a grandi dans les années difficiles de l'après-guerre d'Espagne. Il a commencé l'étude du piano au Conservatoire de Bilbao et à 13 ans, il faisait ses débuts à Bilbao dans un concerto de Mozart, avec un orchestre local. Adolescent, il part à Madrid pour étudier la physique, mais peu de temps après avoir obtenu son diplôme, il ne se consacre plus qu'à la musique et s'installe à Sienne (Italie) pour étudier à l'Académie musicale Chigiana, prenant par ailleurs des cours avec José Cubiles. En 1959, il remportait le 4e Prix du Concours International de Piano Ferruccio Busoni et le premier Prix du Concours International de Liverpool. Sa carrière démarrait.

Il a joué dans 58 pays avec 206 orchestres parmi lesquels l'Orchestre Philharmonique de Berlin, le Philharmonique de New York, l'Orchestre symphonique de Londres, le Philharmonia, l'Orchestre philharmonique de la BBC, l'Orchestre symphonique de Baltimore, l'Orchestre philharmonique de Londres, le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin , l'Orchestre symphonique de Chicago, Orchestre National de France, Orchestre philharmonique de Tokyo,... sous la direction de Claudio Abbado, Riccardo Chailly, Zubin Mehta, Yehudi Menuhin, Seiji Ozawa, Simon Rattle.

Ses compositeurs de prédilection sont Brahms, Rachmaninov, Ravel et plusieurs compositeurs espagnols.

Il mène depuis 1980 une carrière de Professeur à la Meadows School of the Arts de l'Université méthodiste du Sud à University Park (Texas). En 1996, il a reçu des mains du roi Juan Carlos la Médaille d'or du Mérite des Beaux-Arts. Il est Commandeur de l'Ordre d'Isabelle la Catholique, membre de l'Académie Royale des Beaux-Arts Saint-Ferdinand et membre honoraire de la Real Academia de Bellas Artes de Nuestra Señora de las Angustias (Grenade).

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :

Meilleures ventes

Nouveaux produits

Déjà vus